L’histoire de l’entreprise Maniero Elettronica commence en 1968 lorsque Tarciso Maniero, après avoir achevé ses études techniques, ouvre un petit laboratoire de vente et de réparation d’appareils électroménagers à Celeseo, hameau de Sant’Angelo di Piove, à côté de Padoue.

Maniero Elettronica comptait alors un seul employé et s’adressait exclusivement aux consommateurs finaux. Au fil des ans, le marché se transforma : les grands magasins avec une gamme de produits toujours plus vaste et des prix de plus en plus compétitifs, ont poussé Tarcisio Maniero à se lancer dans une nouvelle voie. Fort grâce à l’expérience acquise dans le secteur électronique, il intégra à sa propre activité la réalisation de travaux pour le compte de tiers. Il s’occupait du montage de cartes électroniques pour de grosses activités industrielles liées aux appareils électroménagers et de la réalisation de produits finis pour une entreprise locale de composants pour alarmes et système d’ouverture automatique de portail.
Au début des années 80, il conçut des appareils électroniques pour le secteur thermo-hydraulique : les premiers systèmes anti-inondation furent crées et le nombre d’employés passa à 9. C’était l’occasion d’explorer de nouveaux domaines et d’en deviner le potentiel.

En 1985, il lança la production industrielle de tableaux électriques pour électropompes. Maniero Elettronica participa à diverses foires de secteur internationales, où elle acquit ses premiers clients étrangers. Au début des années 90, Tarcisio Maniero participa également à des expositions en Allemagne, où le marché du photovoltaïque était déjà bien évolué : son intuition fut que ce produit allait bientôt arriver en Italie. Il commença à réaliser les premières installations photovoltaïques stand-alone avec des batteries et quelques panneaux.

À la moitié des années 90, les cartes électroniques et les tableaux électroniques relatifs pour électropompes étaient entièrement réalisés par Maniero Elettronica, et le travail pour le compte des tiers fut définitivement abandonné.

En 2001, Lorenzo et Daniele Maniero, fils de Tarcisio, ingénieurs en électronique, diplômés avec des thèses sur les systèmes photovoltaïques, rejoignent l’entreprise Maniero Elettronica. Lorenzo et Daniele se consacrèrent plus particulièrement à la promotion et la commercialisation des installations solaires. De 2005 à 2011, la croissance de l’unité de l’entreprise dédiée au photovoltaïque et aux installations solaires thermiques fut exceptionnelle : en 2012, plus de 2000 installations photovoltaïques étaient installées sur les maisons, écoles, paroisses, mairies (dans toute l’Italie). En 2012, fut également achevée la construction du nouveau siège de l’entreprise située à Tombelle di Vigonovo. Le bâtiment, pourvu de nombreuses technologies pour l’économie d’énergie et certifié en classe énergétique A+, est le manifeste de la nouvelle unité de l’entreprise, justement dédiée aux solutions visant à améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments, déjà lancée en 2010.

Au printemps 2012, Maniero Elettronica dit adieu à son fondateur Tarcisio Manor, Lorenzo devient alors directeur général et Daniele est nommé responsable technico-commercial. Deux ans après, Maniero Elettronica signe la fusion avec MG Impianti, de Graziano Mazzoni et Michele Grigio, amis et collaborateurs historiques de l’entreprise Maniero. MG Impianti instaure une nouvelle unité dédiée aux installations électriques, hydro-thermo-sanitaires, d’alarmes et de vidéosurveillance, lancée au sein de l’entreprise afin de la rendre plus complète, compétitive et plus proche de ses clients. Graziano Mazzoni rejoint Lorenzo dans la direction de l’entreprise et remplace Daniele Maniero dans le rôle de responsable technico-commercial.

 Arrière

storia-mission